Category: Le clipTag:

Le tournage

Premier jour de tournage pour Combo Charlie et bonheur de voir en arrivant sur place toute l’opération prendre vie ! Dès notre arrivée, nous rencontrons l’équipe technique qui est déjà au travail depuis le matin et le hangar a déjà changé de visage. Les électros sont en train de poser les projecteurs à 10 mètres au dessus du sol et s’occupent d’illuminer la verrière que le régisseur a déjà tout vidé. Au lieu des bureaux et des ordinateurs se trouvent maintenant un espace maquillage, une cuisine, une régie, un espace détente et au premier étage un mini studio de danse où Mylène va tourner !

Guillaume, le réalisateur, est d’ailleurs en train de briefer les danseurs et les musiciens sur leurs premiers plans, le plan de tournage du Délaissé étant aussi complexe qu’un film et nous n’avons seulement que 2 jours pour tout mettre en boite.

20h : Tout le monde est maquillé et en costume, le top de début de tournage est donné.

making of clip combo Charlie2

Le hangar est en ébullition, deux équipes de tournage tournent en même temps, une dans la verrière avec Mylène pour la danse contemporaine, et une dans le hangar avec Christopher pour la danse hip-hop. Nous devons être constamment vigilants aux personnes dans le champ des caméras.

La température ambiante est descendue au dessous de 0° aussi tout le monde est enveloppé de doudounes et écharpes, sauf les musiciens et Christopher qui lui devra tourner en débardeur pendant 2 jours avec en plus de l’eau sur le corps pour faire ressortir la transpiration à l’écran. Nous lui rendons ici hommage, il se plia à toutes les contraintes pendant 2 jours en gardant un sourire intact, well done man !

Seule la verrière était chauffée et à chaque fois que le réal criait « Coupez », tout le monde se précipitait à l’intérieur pour rejoindre la cantine de régie et notamment les musiciens, dont les instruments n’appréciaient guère les changements de température !

making of clip combo Charlie6

Nous avions pris la décision de tourner en noir et blanc et le chef opérateur Yann  travailla en étroite collaboration avec Guillaume pour avoir des plans avec la meilleure ambiance possible. Ainsi pour renforcer le dynamisme d’une scène, ils eurent l’idée de faire tourner Arthur, le cadreur, sur des rollers ! Il était attaché avec une corde que tenait un autre technicien pour pouvoir l’arrêter pendant qu’il filmait et le résultat dépassa nos attentes !

:

Mis à part quelques problèmes techniques (projecteurs défaillants, retards de plans du à la complexité des lieux ou batteries qui lâchent à cause du froid etc…) le tournage se déroula dans une très bonne ambiance, due en partie à l’efficacité de Nico, notre régisseur plateau préféré, qui redoubla d’efforts pour nous abreuver de café, thé et de ses fameux croques-monsieur chauds à toutes heures !

Le deuxième jour, c’est à 4h du matin que le clap de fin de tournage est donné et malgré la fatigue, nous avions tous le sentiment d’avoir réussi le pari.

Restait maintenant la phase montage-étalonnage, complexe elle aussi car nous avions plus de 10h de rushs que le monteur du réduire à un clip de 3 minutes !

Nous avons pu entre temps terminer la musique en studio, pendant que Guillaume travailla d’arrache pieds sur les effets spéciaux.

Au début du l’été, la projection du premier clip Combo Charlie fut une vraie émotion pour tout le monde, car au delà des 6 mois de travail, cela à été une vraie aventure humaine pour tout le monde, remplie d’espoirs, d’hésitations, d’erreurs et d’improvisation, de persévérance et aussi d’amitié.

A peine terminé, nous avons déjà hâte de préparer le prochain, dans un style très différent, mais en attendant toute l’équipe est fière de vous présenter celui qui ne l’aura pas été tant que ça… Le Délaissé !

La Team Combo Charlie remercie énormément tous les membres de l’équipe qui ont travaillé avec une gentillesse et un professionnalisme de tous les instants et sans qui tout ce projet n’aurait pu se faire !

CREW:
Réalisateur : Guillaume Chamerat
Réalisateur/Cadreur 2ème équipe : Yorick Baba-Aïssa
Chef Opérateur : Yann Maritaud
Cadreurs : Arthur Fanget, Brice Bellier
Régisseur : Nicolas Le Parlouër
Maquilleuses : Maëla Gervais, Coline Glad
Chef Electro : Ivan Ghez
Electros: Coline Godinot, Guilhem Sauvage
Montage : Mathieu Villard

Danseurs : Mylène Mey – Christopher Ndinga

One thought on “Le délaissé #3- le tournage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *