Category: Le clipTag:

La genèse du projet

Décembre 2014, Combo Charlie en est encore à ses débuts, l’équipe prend ses marques au studio de répétition où chacun apprend à se familiariser au travail entre instruments acoustiques et machines.
Une chanson se détache déjà du lot, Le Délaissé, basée sur une poésie que j’avais ramené quelques mois plus tôt d’un voyage à New Orleans. Un texte fort, écrit par un ancien esclave métisse, aujourd’hui oublié, qui voulait faire de la poésie « à la française »  en y rajoutant toute l’intensité du « Nouveau Monde » de l’époque.
Le concept était parfait pour tourner le premier clip du groupe et après concertation avec Greg, accordéoniste et manager du projet, c’est ainsi que je me retrouvais assis au fond d’un café pour rencontrer un jeune réalisateur lyonnais, Guillaume Chamerat, qui allait devenir un partenaire précieux !
Dès la première rencontre les idées fusent et nous tombons d’accord sur le fait de vouloir faire un clip non conventionnel qui ne serait pas centré exclusivement sur les musiciens de Combo Charlie mais plutôt sur une histoire et une esthétique.  Nous avons donc choisit la danse comme élément central avec une rencontre entre deux danseurs venus d’univers différents comme le classique et le hip-hop.  Dès le lendemain nous commencions le casting et le repérage des lieux de tournage.
Nous avons rapidement trouvé deux jeunes danseurs qui correspondaient au profil (Mylène Mey et Chrisopher N’dinga) et qui ont accepté l’aventure avec enthousiasme sans savoir vraiment ce qui les attendaient ! Guillaume a constitué dans le même temps une équipe technique digne d’un petit film avec tous ses collègues travaillant dans le cinéma. Restait à trouver l’endroit idéal. Les contraintes étaient nombreuses et nous avons sillonné pendant 3 mois des endroits improbables dans la région de Lyon, des villes médiévales jusqu’aux  immeubles en ruines,  mais à chaque fois quelque chose manquait. Nous étions presque résignés à accepter un lieu plus banal quand une amie travaillant à la mairie de St-Etienne nous parla d’une mystérieuse ancienne fabrique d’armes bientôt détruite…
clip délaissé danseur hangar

One thought on “Le délaissé #1- l’idée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *